Nous voici à Ars-sur-Moselle ...

Arrêtons-nous pour une balade à la découverte

du pont-aqueduc romain de Metz.  

D'une longueur de 22 kms, il permettait d'amener les eaux de Gorze

jusqu'aux thermes et fontaines de Metz.

01 

Le pont-aqueduc avait plus d'une centaine d'arches.

A Ars-sur-Moselle, les sept arches restantes sont réparties

en deux tronçons (5 et 2 arches)

et il subsiste également une pile isolée. 

02 

Par contre il ne reste rien des canalisations

ni de la corniche (avec toiture supposée à deux pans).

03 

Le pont-aqueduc est unique dans le monde romain

à cause de la largeur exceptionnelle des voûtes (3,35m).  

04 

C'est à cause de la double canalisation,

dont le but était de diminuer la hauteur d'eau

et donc pression et érosion.  

05 

Les piles des arches sont construites en caissons superposés,

et les arcs soulignés par une imposte saillante en pierre de taille.   

06 

La construction remonte à la première moitié du IIe siècle,

d'après une inscription dédicatoire de cette époque,

et se serait terminée au IVe siècle.    

A Ars-sur-Moselle on peut voir le bassin de réception

des eaux au sortir de la conduite souterraine

amenant les eaux de Gorze.

08

Le bassin de décantation et de régulation servait

à apaiser les eaux turbulentes provenant de l'aqueduc souterrain

pour faciliter leur entrée dans la double canalisation,

à réguler le débit à l'aide de vannes permettant d'obtenir un flux constant

et à décanter les impuretés, grâce à un canal de dérivation.

09 

D'après des éléments retrouvés sur place,

certains historiens estiment que le bassin pouvait aussi

avoir une fonction de sanctuaire.

010 

Le bassin est classé aux Monuments historiques.

011

Le bassin n'est pas parfaitement dans l'alignement du pont-aqueduc,

et son niveau est inférieur à celui de l'arasement des arches :

il y a donc eu un glissement de terrain par la suite,

sans que l'on sache à quelle période.

012

Des indices portent à croire que le pont a été exploité pendant 250 ans.  

013

Les premières restaurations ont commencé

durant l'annexion de 1870-1914 et ont été poursuivies

à différentes périodes. La dernière réalisée

par les Monuments historiques remonte à 2015.

014 

Pour découvrir l'histoire de cet ouvrage unique,

des panneaux explicatifs jalonnent les vestiges du site.

07

015

Ce pont-aqueduc figurait parmi les plus grands

à traverser un cours d'eau en Gaule romaine.  

016 

Plusieurs éléments de l'Aqueduc romain sont encore visibles:

Entre Gorze et Novéant-sur-Moselle, 

on peut voir une partie de la canalisation enterrée

A Jouy-aux-Arches il reste les parties les mieux conservées du pont-aqueduc.

C'est un tronçon de 17 piles reliées par 16 arches.

A Metz, il subsiste les soubassements des thermes

de la ville à l'intérieur du Musée de la Cour d'Or.

https://fr.geneawiki.com/index.php/57032_-_Ars-sur-Moselle

https://structurae.info/ouvrages/aqueduc-romain-de-metz