Situé au milieu du secteur anglo-canadien,

le Centre Juno Beach est le seul musée canadien sur les plages du Débarquement.

01 

Il rend hommage aux 45 000 Canadiens qui ont perdu la vie

pendant la Seconde Guerre mondiale,

dont 5 500 au cours de la Bataille de Normandie et 359 le Jour J.

02

Fondé en 2003 par des vétérans et des bénévoles,

il présente l’effort de guerre civil et militaire de toute la population au Canada

et sur les différents fronts durant la Seconde Guerre mondiale.

03 

Le terrain sur lequel le Centre Juno Beach a été construit

est entouré par un espace connu depuis 2004 sous le nom de Parc Juno.

Il abrite les vestiges du mur de l’Atlantique initié

par le commandant Rommel pour défendre les côtes en cas de débarquement. 

04

05

06

Au Centre Juno Beach, on apprend l'histoire grâce à

 des actions pédagogiques et commémoratives.

07

08

Juno Beach est aujourd’hui un lieu de mémoire.

Des monuments dédiés aux pertes canadiennes sont présents

le long du littoral normand. Leurs dépouilles ont été placées

au cimetière militaire du Commonwealth de Bayeux,

ainsi qu’au cimetière militaire canadien de Bretteville-sur-Laize.

09

Après une grande balade sur la plage ...

010

011 

nous avons visité le Centre Juno Beach ... Entrez avec nous.

012

013

014

015

016

017

018

Sur la limite du territoire communal entre Courseulles-sur-Mer

et Graye-sur-Mer se trouve une croix de Lorraine commémorant le retour

sur le sol français du Général de Gaulle.

019

Le 14 juin 1944, le Général Charles de Gaulle était de retour

sur la terre de France, après quatre ans d’absence.

020 

Il a débarqué sur Juno Beach entre les communes de Graye-sur-Mer

et Courseulles-sur-Mer à bord du torpilleur « La Combattante »,

et s’est rendu à Bayeux, où il a prononcé un discours.

021 

Si vous passez par Courseulles-sur-Mer, arrêtez-vous au Centre Juno Beach,

la visite est émouvante et pédagogique.

https://www.junobeach.org/fr/

https://www.pariscityvision.com/fr/france/normandie/juno-beach