Hier, il faisait beau,

un temps idéal pour une balade au lac du Der.

Nous voici sur la digue.

010 

Les digues sont des observatoires « naturels »

qui permettent d'observer le lever ou le coucher des grues.  

011 

Lors de leur migration,

les grues cendrées passent la nuit dans la cuvette du lac,

cette dernière étant interdite d'accès.

Au lever du soleil, elles partent se nourrir dans les champs

autour du lac pour rentrer à la tombée du jour. 

09 

Nous sommes allés les observer

dans les champs autour du lac du Der.

01 

Nous savons bien sûr qu'il ne faut pas chercher

à s'approcher à moins de 500 m.   

02 

Alors nous restons à bonne distance, nous sommes discrets.

On zoome...

03 

Grandes pattes, long cou et queue en panache,

 la grue cendrée avec ses deux mètres d'envergure 

est l'oiseau emblématique du Der.

04

C'est le plus grand oiseau sauvage visible en France.

05 

Il ne faut pas pénétrer dans les zones de quiétude. 

06 

Au cours de leur migration,

entre 60 000 et 140 000 grues font escale au Lac du Der.  

07

Le site est son étape la plus importante en France.

08

Les grues cendrées sont des oiseaux sauvages et farouches

qui profitent du lac pour se reposer

et prendre des forces avant de poursuivre leur migration.  

011 - Copie

Chaque année, nous ne manquons pas ce magnifique rendez-vous

avec les grues au lac du Der ... 

012

012 - Copie

C'est un moment magique !

http://www.lacduder.com/fr/le-paradis-des-oiseaux/le-rendez-vous-des-grues-cendrees