Continuons nos balades sur les chemins de mémoire

de la Première Guerre mondiale ...

Nous arrivons au Mémorial canadien de Vimy

dans le Pas-de-Calais ...

01

Sur la plaque, on peut lire 

La prise de la crête de Vimy représente pour les Canadiens

un fait d'armes exemplaire, un modèle de courage et de sacrifice

et un jalon important dans le développement de leur pays.

03 

Vimy est aussi devenu un mémorial dédié aux soldats canadiens

tombés en France sans sépulture connue.

02 

Du 9 au 12 avril 1917, après deux tentatives infructueuses des Alliés,

les quatre divisions canadiennes, réunies pour la première fois au combat,

réussirent à s'emparer de cette hauteur fortifiée par les Allemands. 

04

Cette victoire marqua un tournant décisif pour le Canada pendant la guerre.

Ce succès reposait sur une préparation minutieuse, l'intégration de 

nouvelles technologies et l'esprit de corps et le sacrifice de

milliers de Canadiens.

06

Lieu de victoire mais aussi de mortalité,

Vimy est devenu un lieu de souvenance

que réhausse l'oeuvre monumentale du sculpteur canadien

Walter S. Allward.

07

D'une modernité originale, avec ses deux pylones, le mémorial de

pierre calcaire de Trau, classique par ses sculptures évocatrices,

08

sert également de mausolée puisqu'on y retrouve les noms et rangs

des 11285 Canadiens décédés en France au cours de la Grande Guerre.

09

Un parc commémoratif de 107 hectares,

010

fruit d'une entente franco-canadienne,

011

assure aux disparus la sérénité de leur repos

012

013

et la pérennité de leur sacrifice dans nos mémoires.

014

Plus de détails en cliquant sur le lien ...

http://www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr/les-chemins/le-front/lieu-historique-national-du-canada-de-la-crete-de-vimy.html

015

En regardant au loin les terrils, nous avons pensé à la chanson

de Pierre Bachelet Les Corons ...

en particulier à ce passage

Et j'avais des terrils à défaut de montagnes
D'en haut je voyais la campagne ...

05 

à bientôt pour une autre balade !