Puisque la neige est toujours là en Lorraine

et qu'il vaut quand même mieux être prudent sur la route

nous allons voyager ... grâce à nos photos souvenirs !!!

Si ce soir, je vous proposais de faire un tour dans les Alpes ...

ça vous plairait de voir la montagne en été ?

Et cet été là, il faisait super chaud, un vrai plaisir !!!

Le panneau vous indique où nous allons ...

GALIBIER 1

On commence par le Col du Lautaret ...

GALIBIER 2

Je ne cesse de vous le dire ...

que la montagne est belle !!!

Les Vosges, les Alpes, les Pyrénées, le Massif Central ...

toutes ces montagnes nous charment !!!

GALIBIER 3

2058 mètres d'altitude ... on respire le bon air !!!

GALIBIER 13

Quand je vous ai dit qu'il faisait chaud ...

je peux vous dire qu'il faisait si agréablement chaud

que nous nous sommes installés en tee-shirt

à une terrasse pour déguster ... une glace !!!

En face d'un tel paysage, c'est un régal !

GALIBIER 14

Pendant que d'autres prenaient leur envol ...

GALIBIER 7

Après le Col du Lautaret ...

direction ... le Col du Galibier ...

GALIBIER 8

La balade est géniale !!!

GALIBIER 11

Et c'est un plaisir de revoir la neige ...

En été, c'est chouette !!!

GALIBIER 12

Quelle vue sensationnelle sur la vallée !

GALIBIER 15

Plusieurs haltes pour faire de jolies photos ...

GALIBIER 17

C'était fin juin, voyez l'épaisseur de neige

qu'il restait encore sur le bord de la route ...

GALIBIER 20

On arrive en haut du Col du Galibier ...

On s'arrête au monument

à la mémoire de Henri Desgrange,

grand champion cycliste

et créateur du Tour de France en 1903.

GALIBIER 22

La première ascension du Col du Galibier,

2642 mètres d'altitude, col mythique

redouté par les coureurs du Tour de France,

remonte à 1911. Et on termine

avec cette citation :

«Oh, Sappey ! Oh, Laffrey ! Oh, col Bayard ! Oh, Tourmalet !

Je ne faillirai pas à mon devoir en proclamant qu'à côté du Galibier,

vous êtes de la pâle et vulgaire bibine: devant ce géant,

il n'y a plus qu'à tirer son bonnet et à saluer bien bas.»

Henri Desgrange en 1911.

GALIBIER 23

A bientôt pour une nouvelle balade !

Merci pour vos visites !!!